Lara Magnan #Lara RETOUCHE

De temps en temps La Confrérie Des Retoucheurs présente une consœur ou un confrère, ainsi que son travail. 

Le troisième portrait est celui de Lara Magnan, interviewé par Eric Cowez. Il y en aura d'autres.

 

LCDR: Peux-tu décliner ton identité stp? 
Lara Magnan, 37 ans, retoucheuse.


LCDR: En quelques mots, le parcours qui t’as mené à la retouche. 
J’ai commencé il y a 15 ans par une fac d’art, puis j’ai fait les Gobelins en PAO. Ensuite j’ai été salariée pendant 7 ans au studio Pin Up, j’ai fait un rapide passage à la Souris sur le gâteau pour finalement me lancer en freelance il y a un peu plus de 3 ans.


LCDR: Mac ou Pc?
Évidemment Mac, mais j’ai commencé à travailler sur PC. Je n’étais pas dans la retouche, j’étais dans la com (éxé et gravure).


LCDR: Qu’est-ce que tu aimes le plus faire en retouche?
En retouche, ce que j’aime le plus c’est qu’on arrive à faire des trucs fous sans vraiment s’en apercevoir. Quand tu vois le résultat d'un montage par exemple, il y a quelque chose qui titille ton imagination sans que tu saches si c’est réel ou pas…
On peut aller tellement loin, c'est génial.


LCDR: Comment exerces-tu le métier de retoucheur?
Je suis plutôt dans les agences de retouche, ou avec les photographes sur place avec leur propre matériel. Rarement chez moi, même si ça m’arrive de temps en temps pour les petits boulots… Mais je préfère travailler en agence et en équipe. C’est plus enrichissant, ça évite d’avoir le client en direct et c’est forcément plus facile à gérer…


LCDR: Ton raccourci préféré?
Pomme Z! Parce que dans la vie de tous les jours ça pourrait quand même être bien… Hé ouais…


LCDR: Avant/Après c’est toujours aussi drôle?
Ça peut être très drôle oui ! Mais ça dépend… ce n’est pas que je suis blasée mais ça dépend vraiment des jobs. Il y en a qui s'y prêtent beaucoup, d’autres moins… Sur la beauté par exemple, c'est toujours sympa.


LCDR: Quand on te dit “C’est à cause de toi que les filles elle ne mange plus” tu réponds:
Bizarrement, alors que j'ai travaillé dans un studio très mode, on m'a pas trop fait cette remarque. Les remarques, c'était plutôt des trucs du genre "à cause de toi on complexe" ou "c'est pas la réalité"... blablabla. Mais j'ai envie de dire: si on te montrait la réalité, tu n’achèterais pas grand-chose... L'offre et la demande, ça va dans les deux sens!


LCDR: Un message pour Adobe Photoshop…
Adobe est formidable... Je leur dirai merci ! Mais j’aimerais bien pouvoir communiquer un peu plus et un peu mieux avec eux… Leur communiquer les bugs, des idées etc.


LCDR: La retouche en 2066 à ton avis c’est quoi?
Ça paraît loin mais bon… J'imagine une retouche en mouvement. Ce sera très différent, peut-être plus artistique qui sait…


LCDR: Elle te dit de faire quoi ton âme d’artiste?
Elle pionce depuis un certain moment mon âme d’artiste. Et elle me dit « Allô, je suis là… »! J’espère qu’avec la Confrérie je l’écouterai un peu plus et ça me donnera envie de faire plus de choses…


LCDR: Un message pour tes confrères retoucheurs?
Venez aux soirées, soyez nombreux, acceptez les shots de tequila-gingembre et faites-vous plaisir… Aimez la confrérie!


LCDR: Le mot de la fin.
Au revoir, et à bientôt…

www.lararetouche.com